Blog

.

Lire les posts du blog de Kids&Us
Cinq astuces pour laisser le rush de côté

Une fois de plus, l’année se termine et il faut faire vite pour que tout soit prêt. Faire vite pour terminer de cocher les bonnes résolutions prises il y a tout juste 12 mois, faire vite pour trouver les cadeaux qui conviennent, faire vite pour décider du  menu de Noël… Vite, vite et toujours plus vite ! Pourquoi ne pas s’arrêter juste un moment pour y réfléchir ; je suis sûre que c’est exactement le contraire de ce que vous vous étiez proposé pour cette année : savourer chaque instant, vivre lentement, vous consacrer plus de temps, voir plus souvent vos proches, lire plus, faire plus de sport… En définitive, vivre plus.

Mais la vie est capricieuse et nous sommes des animaux routiniers. Ou est-ce que chaque année nous réserve son lot de surprises ? La pandémie a retourné notre monde comme une chaussette, nous nous sommes adaptés à un nouveau modèle de vie mais, dès que nous avons pu et probablement sans même nous en rendre compte, nous sommes retournés au style de vie que nous avions précédemment et au rythme frénétique… nous n’apprendrons donc jamais la leçon !

Faut-il en conclure que le slow life n’est qu’une chimère, un rêve impossible à réaliser… ? J’ose espérer que non, mais loin d’avoir la solution à l’équation qui consiste à vivre un peu moins frénétiquement, je vous propose de partager avec vous ce que je fais pour ralentir le rythme quand je sens que tout va trop vite.

Voici mes 5 astuces infaillibles pour ralentir le rythme :

1.- Faire une séance de yoga. Même si l’idée d’enfiler un collant ne nous enthousiasme pas forcément, on ressort quand même toujours content d’avoir bougé un peu ; c’est rien de le dire !

2.- Un café, un thé ou une infusion en bonne compagnie.

3.- Se plonger dans une bonne histoire. Trouver un livre qui nous captive et nous permette de nous évader vers d’autres mondes est purement magique.

4.- Se promener sur la plage, en montagne, au parc, au jardin… peu importe le lieu, l’important est de se promener. Cela nous recharge l’âme, nous aide à ralentir le rythme et à mettre de l’ordre dans nos pensées.

5.- Et enfin, rêvasser. “Rêvasser ?” Me direz-vous. Oui, oui, rêvasser. Je sais qu’il n’est pas bien vu de ne rien faire, mais il y a des moments où la seule chose dont on a besoin est de rêver, voire de s’ennuyer.

En appliquant toutes ces consignes, j’arrive à profiter davantage de mon quotidien et de mon entourage. Le passage du temps est inexorable et, si vous en doutez, regardez à quelle vitesse grandissent les enfants, tout va si vite... Même si d’une façon générale j’essaie toujours de profiter au maximum des moments que je passe avec mes proches, Noël nous offre le temps qui nous manque peut-être le reste de l’année. C’est l’occasion de passer du bon temps en famille, de partager des moments ensemble, de se remémorer les fêtes de fin d’année quand ils étaient petits. Pour ceux qui ont la chance de vivre la magie de Noël avec des enfants en bas âge à la maison, je vous invite à en profiter au maximum et pour ceux dont les enfants sont plus grands, comme c’est mon cas, patience et beaucoup d’amour. Les souvenirs que nous fabriquons aujourd’hui feront aussi partie de leurs vies : ils rempliront leur sac à dos affectif et qui sait, peut-être ces souvenirs leur reviendront-ils le jour où ils fonderont leur propre famille.

En définitive, laissez-vous gagner par l’esprit de Noël à la maison, petit à petit, tranquillement et profitez de chaque instant.

Très bonnes fêtes de fin d’année et bonne année !

  1. 1994
Partagez-le sur >

Commentaires

Laissez-nous un commentaire

Pour pouvoir laisser des commentaires vous devez vous enregistrer.