Nous utilisons de cookies propres et de tiers afin d’améliorer votre expérience de navigation et vous offrir de la publicité et des contenus pertinents pour vous. En savoir plus et gérer ces paramètres politique d'utilisation des cookies.

Blog

.

Lire les posts du blog de Kids&Us
Quand jouer c’est aussi apprendre

Lorsqu’il était petit, combien de fois avez-vous demandé à votre enfant : « Qu'as-tu fait aujourd'hui à l'école ? » ? Et combien de fois sa réponse a-t-elle été : « Jouer ! » ? Et puis, tout d’un coup, alors que vous commencez  à vous inquiéter, votre enfant se met à lire, à calculer ou à répondre en anglais.  Quelle pourrait être une meilleure façon d'apprendre que celle de jouer et s'amuser, d’apprendre sans s'en rendre compte, en se laissant emporter... Ce n'est pas la même chose d'apprendre les maths en jouant ou en remplissant des feuilles de calcul qui utilisent un langage technique et logique pour lequel les enfants ne sont pas préparés et qui s'éloigne de leur monde naturel.

Parce que jouer, ce n'est pas juste s'amuser. Jouer est aussi synonyme de découverte, d'expérimentation, de connaissance, d'exploration et d'interaction.  Grâce au jeu, les compétences motrices, cognitives, affectives et relationnelles avec l'environnement et avec les autres sont activées et s’affinent.

Le jeu encourage la créativité et stimule la curiosité des enfants. La nature nous pousse à jouer et, par conséquent, à apprendre. Pendant leurs premières années de vie, les enfants ne font que jouer, et c'est très bien comme ça. Les animaux de toutes les espèces le font également. C'est le moyen le plus naturel et le plus efficace de connaître et de reconnaître l'environnement, d'apprendre en lettres majuscules. Notre rôle est d'offrir à nos enfants un espace de jeu et d'encourager l'acquisition de certaines habitudes, ainsi qu’un degré croissant d'autonomie, au fur et à mesure qu'ils grandissent.

Les jeux collectifs à l'école facilitent le travail en équipe et l'apprentissage coopératif. Le fait de surmonter tous les défis posés par le jeu permet aux enfants de voir le résultat de leurs efforts et les motive à poursuivre leur « jeu ».

Récemment, j’ai entendu quelqu'un dire que moins un jouet est sophistiqué, plus il offre de possibilités. Et il avait absolument raison. Un exemple rapide : alors que vous vous cassez la tête pour trouver le jouet idéal, les enfants savent s'amuser avec une bouteille en plastique. Le jeu c’est la curiosité et le plaisir réunis, c'est une attitude qui nécessite une forte dose d'imagination et de motivation. Peut-être pourrait-on dire qu’il s’agit d’un instinct naturel qu’il faut savoir entretenir. Laissons nos enfants jouer, imaginer et grandir sans perdre l'intérêt pour le jeu. Pour toutes ces raisons, je vous encourage à ne jamais cesser de jouer. En ce qui me concerne en tout cas, c’est hors de question !

  1. 850
Partagez-le sur >

Commentaires

Laissez-nous un commentaire

Pour pouvoir laisser des commentaires vous devez vous enregistrer.